logistique


logistique

logistique [ lɔʒistik ] n. f. et adj.
• 1590 adj. « qui pense logiquement »; bas lat. logisticus, gr. logistikos
IDidact.
1(1611) Vx Art de compter. Vieilli Logique mathématique.
2(1904) Mod. Logique symbolique; système d'algorithmes appliqués à la logique.
II(1840)
1Milit. Art de combiner tous les moyens de transport, de ravitaillement et de logement des troupes. « en respectant la logistique, le général Eisenhower mena jusqu'à la victoire la machinerie [...] des armées du monde libre » (de Gaulle). Adj. (1874) Moyens logistiques d'une armée.
2(v. 1960) Ensemble de moyens et de méthodes concernant l'organisation d'un service, d'une entreprise et spécialement les flux de matières avant, pendant et après une production. Spécialiste en logistique. logisticien (2o). Adj. (v. 1970) Relatif aux activités de transport, de gestion des stocks, d'assurances, etc., ayant pour objet d'optimiser les flux matériels traités par une production. Le département logistique international d'une firme. Prestations logistiques. « les services logistiques [d'un hôpital] (chauffage, cuisines, buanderie) » (L'Express, 1988).

logistique adjectif (latin logisticus, du grec logistikos, relatif à l'art du raisonnement) Relatif à la logistique militaire. Qui a trait aux méthodes et aux moyens d'organisation d'une opération, d'un processus. ● logistique (expressions) adjectif (latin logisticus, du grec logistikos, relatif à l'art du raisonnement) Bâtiment de soutien logistique (B.S.L.), navire spécialisé chargé d'assurer en mer les ravitaillements et les réparations courantes des bâtiments de guerre, leur permettant de s'affranchir des bases portuaires. Brigade logistique, brigade spécialisée au sein du commandement de la force logistique terrestre (C.F.L.T.). Soutien logistique, mission assurée par les organismes des services des armées (matériel, commissariat, essence, santé, transport, circulation, etc.). ● logistique nom féminin Ensemble des opérations ayant pour but de permettre aux armées de vivre, de se déplacer, de combattre et d'assurer les évacuations et le traitement médical du personnel. Ensemble de méthodes et de moyens relatifs à l'organisation d'un service, d'une entreprise, etc., et comprenant les manutentions, les transports, les conditionnements et parfois les approvisionnements. Ancien nom de la logique moderne.

logistique
n. f. (et adj.)
rI./r Logique symbolique utilisant un système de signes analogue à celui de l'algèbre.
rII./r
d1./d Partie de l'art militaire ayant trait aux activités et aux moyens matériels qui permettent à une force armée d'accomplir au mieux sa mission; ces activités, ces moyens eux-mêmes.
|| adj. Le soutien logistique d'une unité en campagne.
d2./d Par ext. Organisation matérielle (d'une entreprise, d'une collectivité, etc.).

⇒LOGISTIQUE, subst. fém.
A. — MATH., vx. Partie de l'arithmétique et de l'algèbre qui concerne les quatre opérations (addition, soustraction, multiplication, division). À partir des éléments de l'arithmétique, la science se bifurque : une branche ayant pour objet les propriétés dont les nombres jouissent en tant que nombres (...); tandis que l'autre branche (...) constitue ce qu'on nommait du temps de Viète et de Descartes la logistique (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p. 516).
B. — ART. MILIT. Organisation théorique de la disposition, du transport et du ravitaillement des troupes. En choisissant des plans raisonnables, en s'y tenant avec fermeté, en respectant la logistique, le général Eisenhower mena jusqu'à la victoire la machinerie compliquée et passionnée des armées du monde libre (DE GAULLE, Mém. guerre, 1946, p. 118).
Emploi adj. Il apparaît qu'une attaque brusquée par les moyens modernes aura sur l'appareil logistique dans son ensemble des effets tels, qu'il peut en résulter pour une période indéterminée un amenuisement considérable des possibilités d'acheminement (BILLOTTE, Consid. strat., 1957, p. 4203).
C. — MÉD. Logistique hospitalière. ,,Art d'exploiter au mieux les ressources offertes par un établissement hospitalier`` (Méd. Flamm. 1975).
D. — PHILOS. Synon. de logique symbolique (v. logique1).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. I. A. Subst. [1546 n. propre Logistique « Raison » (J. MARTIN, trad. : F. COLONNA, Discours du songe de Poliphile, f° 40 v° ds QUEM. DDL t. 12)] 1. 1593 « celui qui pratique le raisonnement » (G. BOUCHET, 10e Seree ds HUG. : Anciennement, il y avoit trois sortes de medecins [...] les logistiques et rationels, qui avec l'experience mettoient la raison); 2. 1611 « partie de l'arithmétique comprenant les 4 opérations » (COTGR.); 3. 1904 « nom donné à la logique moderne » (L. COUTURAT, Compte rendu du Deuxième congrès de philosophie, Revue de métaphysique, p. 1042 ds LAL. 1968). B. Adj. 1. 1593 médecins logistiques (G. BOUCHET, Serees II, 209 ds GDF. Compl.); 2. 1765 logarithme logistique (Encylop. t. 9). II. A. Subst. 1840 « nom donné à la partie spéculative de la science des armes » (Ac. Compl. 1842). B. Adj. 1874, 3 juin une campagne logistique (Journal Officiel, p. 3719, 2e col. ds LITTRÉ Suppl. 1877). Empr. au gr. qui est passé plusieurs fois en fr. : cf. I A 1 dans le sens de « qui a une pensée logique », cf. I B 2 « qui concerne le calcul », cf. I A 2 (s.-e. ) « la science pratique du calcul ».
DÉR. Logisticien, subst. masc., Synon. de calculateur. Les mathématiciens grecs se séparaient volontairement des « logisticiens » ou calculateurs professionnels, qui n'avaient, comme leurs prédécesseurs égyptiens ou babyloniens, aucun scrupule à traiter comme des nombres les fractions ou les sommes d'un entier et d'une fraction (BOURBAKI, Hist. math., 1960, p. 157). []. 1re attest. 1908 nov. (Lar. mens.); de logistique, suff. -ien.
BBG. — DUB. Dér. 1962, p. 42 (s.v. logisticien), p. 51.

logistique [lɔʒistik] n. f.
ÉTYM. 1555, in D. D. L.; adj., médecins logistiques, 1593; bas lat. logisticus, grec logistikos, adj. et n., « arithmétique pratique » de logizesthai, de logos.
———
I Didact.
1 Vx. Partie de l'arithmétique, de l'algèbre qui concerne les quatre opérations.(1867). Vx. || Logistique spécieuse : l'algèbre.Adj. (1765). || Logarithmes logistiques, dans lesquels 0 est le logarithme de 3 600, et qui sont utilisés en astronomie.
2 (1904, Couturat : 2e Congrès de Philosophie). Mod. Logique symbolique; système d'algorithmes appliqués à la logique. Algorithmique (logique).
1 M.M. Itelson, Lalande et Couturat, sans entente ni communication préalable, se sont rencontrés pour donner à la logique nouvelle le nom de logistique. Cette triple coïncidence semble justifier l'introduction de ce mot nouveau plus court et plus exact que les locutions usuelles : Logique symbolique, mathématique, algorithmique, Algèbre de la Logique.
L. Couturat, Compte-rendu du 2e Congrès de philosophie, in A. Lalande, Voc. de la philosophie.
tableau Noms de sciences et d'activités à caractère scientifique.
———
II (1840).REM. Selon Littré (Suppl., Additions), P. Larousse, Wartburg, cette acception n'a pas une étymologie différente de celle du sens I; selon le Dict. d'Oxford, elle viendrait du verbe loger. L'anglais logistics est empr. du français.
1 Milit. Art de combiner tous les moyens de transport, de ravitaillement et de logement des troupes. || La logistique sert de base à la stratégie (Littré).
2 En choisissant des plans raisonnables, en s'y tenant avec fermeté, en respectant la logistique, le général Eisenhower mena jusqu'à la victoire la machinerie compliquée et passionnée des armées du monde libre.
Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. II, p. 118.
3 La logistique est une branche de la tactique (…) dont on date le succès de 1936 : exactement de la guerre italo-éthiopienne. Il s'agit de l'art d'ordonner les communications et le ravitaillement des armées; plus généralement d'assurer leur condition matérielle (…) leur mobilité, etc.
A. Thérive, Clinique du langage, p. 59.
Adj. (1874). || Moyens logistiques d'une armée. || Soutien logistique.
2 (V. 1960). Didact. et comm. Ensemble de moyens et de méthodes concernant l'organisation d'un service, d'une entreprise… || « La logistique d'achats et d'entrepôts du premier se mettrait au service des hypermarchés du second » (l'Express, 8 déc. 1979).
Adj. (V. 1970). || « Ce mouvement bénéficie du soutien logistique du Parti communiste, qui a engagé une opération sur le thème de la sauvegarde de l'exploitation rurale familiale » (l'Express, 25 févr. 1974).
DÉR. Logisticien.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Logistique — La logistique est l activité qui a pour objet de gérer les flux physiques d une organisation, dans le but de mettre à disposition les ressources correspondant aux besoins, et ce , aux conditions économiques et pour une qualité de service… …   Wikipédia en Français

  • logistique — (lo ji sti k ) adj. 1°   Ancien terme de mathématique. Nom qu on donnait à la partie de l algèbre qui regarde l addition, la soustraction, etc. c est à dire, les quatre premières règles.    Logistique spécieuse, nom qu on donnait autrefois à l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • logistique — logistika statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Veikla, susijusi su pajėgų judėjimo ir išlaikymo planavimu ir vykdymu. Plačiąja prasme – tai karinių operacijų aspektai, susiję su: 1. materialinių priemonių projektavimu, kūrimu, įsigijimu,… …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • Logistique Militaire — La logistique militaire est l ensemble des actions qui visent à soutenir les opérations des forces armées. Ils existe de nombreuses différences dans l emploi du terme logistique selon les pays et dans les catégories de soutien aux opérations… …   Wikipédia en Français

  • Logistique militaire — La logistique militaire est l ensemble des actions qui visent à soutenir les opérations des forces armées. Ils existe de nombreuses différences dans l emploi du terme logistique selon les pays et dans les catégories de soutien aux opérations… …   Wikipédia en Français

  • Conseil En Logistique — Le conseil en logistique est une activité de service qui vise soit à délivrer aux entreprises des conseils spécialisés dans les stratégies et les tactiques en logistique, soit d y réaliser un travail très spécialisé. Par extension, un conseil en… …   Wikipédia en Français

  • Conseil en gestion logistique — Conseil en logistique Le conseil en logistique est une activité de service qui vise soit à délivrer aux entreprises des conseils spécialisés dans les stratégies et les tactiques en logistique, soit d y réaliser un travail très spécialisé. Par… …   Wikipédia en Français

  • Conseil en logistique — Le conseil en logistique est une activité de service qui vise soit à délivrer aux entreprises des conseils spécialisés dans les stratégies et les tactiques en logistique, soit d y réaliser un travail très spécialisé. Par extension, un conseil en… …   Wikipédia en Français

  • Courbe logistique — Fonction logistique (Verhulst) Fonction logistique, cas particulier: sigmoïde. En mathématiques les fonctions logistiques sont les fonctions ayant pour expression où K et r sont des réels positifs et a un réel quelconque …   Wikipédia en Français

  • Fonction Logistique (Verhulst) — Fonction logistique, cas particulier: sigmoïde. En mathématiques les fonctions logistiques sont les fonctions ayant pour expression où K et r sont des réels positifs et a un réel quelconque …   Wikipédia en Français